La vitamine B6 ou pyridoxine


Qu’est-ce que c’est ?

C'est une vitamine hydrosoluble qui se dissout dans l'eau mais résiste à la chaleur. Elle est détruite par les alcalis, les oxydants, le passage au micro-onde et la pasteurisation et est perdue lors du raffinage des céréales. La B6 est très peu stockée par le corps qui en produit une quantité insuffisante. L'activation de la vitamine B6 est interdépendante avec celle du magnésium.

schema du modèle moléculaire de la vitamine B6


A quoi elle nous sert ?

La vitamine B6 est souvent associée au magnésium, dont elle améliore l'action. Comme les autres vitamines du groupe B, elle participe de façon très importante à l'assimilation des protéines.

  • Elle intervient dans le métabolisme des acides gras,
  • elle est nécessaire à la transformation du glycogène du foie en glucose,
  • la vitamine B6 agit comme coenzyme conduisant à la production d'énergie par oxydation des acides aminés,
  • elle contribue à la transformation du tryptophane, acide aminé essentiel, en vitamine B3,
  • elle influence la croissance,
  • elle intervient dans la synthèse des globules rouges et ainsi à la formation de l'hémoglobine, associée aux vitamines B9 et B12,
  • elle intervient dans la synthèse de l'insuline et de certaines hormones sexuelles,
  • elle est indispensable à la synthèse de certains neurotransmetteurs tels que l'adrénaline, la dopamine et la sérotonine, médiateur de l'humeur,
  • elle est nécessaire à la formation d'anticorps,
  • la vitamine B6 aide à l'absorption du magnésium,
  • elle permet à l'organisme de s'adapter aux situations de stress et d'en diminuer les conséquences,
  • elle maintient une peau saine et stimule la synthèse de la kératine constituant le cheveu,
  • elle aide à prévenir la formation d’acide aminé soufré dans le sang, associée le plus souvent aux vitamines B9 et B12 et permet de diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires, de maladie d'Alzheimer, de dépression,

Quels en sont nos besoins ?

Pour un adulte le besoin quotidien (ou AJR) en vitamine B6 est d’environ 2 mg. Cette valeur varie selon l’âge, l’activité et l’état physiologique de chaque personne. Pour un nourrisson le besoin en vitamine B6 est de 0,6 mg, jusqu’à 10 mg pour une femme allaitante et jusqu’à 50 mg pour un sportif. A voir : le guide des apports nutritionnels.

Les personnes qui doivent particulièrement surveiller leur taux en vitamine B6 sont :

- les femmes enceintes et allaitantes,
- les sportifs,
- les végétariens,
- les personnes âgées,
- ceux consommant régulièrement de l’alcool.


Les effets en cas d’insuffisance dans le corps :

La carence en B5 est rare et les conséquences peuvent se traduire par :

  • Des problèmes digestifs : perte d'appétit, anorexie, vomissements,
  • des troubles cutanés : érythèmes, ulcérations locales, dermites, lésions séborrhéiques autour des yeux et de la bouche, inflammation de la langue,
  • des problèmes nerveux : vertiges, convulsions, polynévrites,
  • des troubles psychiques : irritabilité, nervosité, confusion, dépression,
  • une baisse en hémoglobine dans les globules rouges,
  • des problèmes au niveau du foie, calculs rénaux,
  • des troubles de la croissance,
  • une baisse de l'immunité.

Les effets en cas d’excès dans le corps :

Un surdosage en vitamine B6 engendre les symptômes :

  • Des réflexes tendineux réduits,
  • engourdissement et insensibilisation des extrémités, surtout la nuit,
  • des difficultés à marcher,
  • des lésions du système nerveux.

Les aliments qui en contiennent le plus : (pour 100 g d'aliment)

  • Biscuit sec enrichit en vitamines et minéraux : 3,70 mg
  • Biscuit sec enrichit en vitamines : 3,35 mg
  • Céréales 'petit déjeuner' nature et riches en vitamines et minéraux : 3,30 mg
  • Céréales 'petit déjeuner' aux fruits et riches en vitamines et minéraux : 3,00 mg
  • Céréales 'petit déjeuner' au chocolat et riches en vitamines et minéraux : 2,70 mg
  • Levure alimentaire : 2,60 mg
  • Riz soufflé nature riche en vitamines et minéraux : 2,42 mg
  • Biscuit sec aux fruits (sans sel) : 2,40 mg
  • Boisson cacaotée sucrée (poudre maltée) : 1,84 mg
  • Céréales 'petit déjeuner' sucrées : 1,80 mg

Et pour en savoir plus, voici une liste de quelques sites :