Le Fer


Qu’est-ce que c’est ?

Le fer alimentaire est un oligo-élément très présent dans l'hémoglobine et les cellules musculaires.


A quoi il nous sert ?

  • Il favorise l'oxygénation du sang des cellules et des muscles,
  • le fer aide le système immunitaire à mieux se défendre contre les diverses infections,
  • il intervient dans la croissance des tissus,
  • c'est un stimulant des fonctions hépatiques,
  • il permet le maintien de bonnes performances physiques et intellectuelles,
  • le fer permet de lutter contre vieillissement prématuré de la peau.

Quels en sont nos besoins ?

L’organisme contient 4 à 5 grammes de fer. Il est éliminé dans l'urine, la transpiration, les pertes sanguines menstruelles, par les cheveux qui tombent et la peau qui pèle. Le besoin quotidien pour une femme est de 20 mg et de 10 mg pour un homme. Les besoins sont plus élevés pendant la croissance, chez les sportifs, les femmes durant leur grossesse, l'allaitement et durant leurs menstruations. A voir : le guide des apports nutritionnels.

Cas ou une surveillance régulièrement du taux de fer dans le sang est recommandé.

- Chez les enfants, les adolescents, les personnes âgées,
- les femmes enceintes ou qui viennent d'avoir un bébé,
- les jeunes femmes qui suivent des régimes amaigrissants,
- les végétariens,
- les personnes ayant des saignements chroniques,
- les personnes ayant subie une intervention chirurgicale,
- les accidentés.


Les effets en cas d’insuffisance dans le corps :

Une carence en fer se traduit par :

  • Une grande fatigue physique et intellectuelle pouvant aller jusqu'à une dépression.
  • une pâleur du teint inhabituelle,
  • une sécheresse de la peau, des ongles mous et cassants,
  • des bourdonnements d'oreilles,
  • un essoufflement à l'effort, des palpitations,
  • des troubles gastro-intestinaux,
  • des troubles du comportement alimentaire ou anorexie,
  • température du corps changeante,
  • des infections à répétition.

Les effets en cas d’excès dans le corps :

Les excès en fer peuvent être très grave pour l'organisme et se solder par un diabète, des douleurs abdominales, des troubles hormonaux...

Le fer étant très présent dans l'organisme, donc toute surdose est inutile.

La surcharge en fer dans l'organisme se dépose dans les tissus et entraîne très souvent une hémochromatose (la peau prend une teinte brune, il y a défaut d’érection chez les hommes, le foie grossit, devient douloureux, apparition d’une insuffisance cardiaque qui peut se révéler et devenir vite sévère).

Un excès de fer peut aussi créer :

  • des troubles hormonaux,
  • des douleurs abdominales,
  • des douleurs articulaires,
  • de l'ostéoporose,
  • des dépressions,
  • des maladies cardiaques diverses.

A fortes doses le fer devient oxydant et va alors participer au vieillissement des cellules.

Dans le cas d'un excès de fer dans l'organisme, on pratique des saignées pour évacuer le fer en trop.


Les aliments qui en contiennent le plus : (pour 100 g d'aliment)

  • Thym sec : 124,00 mg
  • Biscotte riche en fibres : 72,20 mg
  • Graine de Cumin : 66,40 mg
  • Barre chocolatée aux fruits secs : 54,40 mg
  • Barre chocolatée glacée : 39,10 mg
  • Cannelle : 38,10 mg
  • Curry en poudre : 29,60 mg
  • Barre chocolatée non biscuitée enrobée : 27,30 mg
  • Boudin noir poêlé : 22,80 mg
  • Barre à la noix de coco enrobée de chocolat : 22,10 mg

Quelques sites internet qui traitent du fer :