Les Protéïnes - (Les protides)


Qu’est-ce que c’est ?

Les protéines font partie des nutriments essentiels (le protides) et sont composées d’un chainage d’un grand nombre d’acides aminés dont les plus importants sont (dans l’ordre alphabétique) :

  • l’Isoleucine,
  • la Leucine,
  • la Lysine,
  • la Méthionine,
  • la Phénylalanine
  • la Thréonine,
  • la Tryptophane,
  • la Valine.

Il existe donc une grande variété de protéines qui n’ont pas toutes les mêmes valeurs nutritives selon qu’elles composées ou pas des 8 acides aminés essentiels. Des polymères avec un petit nombre d’acides aminés sont appelés des Peptides.

Nous consommons des protéines d’origine végétales et beaucoup d’origine animales. Les protéines d’origine animales contiennent souvent plus d’acides aminés essentiels que les protéines d’origine végétales.


A quoi elle nous sert ?

Les protéines sont essentielles à notre organisme, elles ont des fonctions dans la structure de nos tissus organiques (les muscles, la peau, les organes, les cheveux et ongles), dans le métabolisme nécessaire au bon fonctionnement de notre corps et des défenses immunitaires.


Quels en sont nos besoins ?

Nos besoins quotidiens dépendent du poids, du sexe, de l’activité, de l’état de santé.

Un homme sédentaire de 75 kg peut consommer environ 50 g à 70 g de protéines.

A voir : le guide des apports nutritionnels.


Les effets en cas d’insuffisance dans le corps :

Les personnes sujettes à carence sont principalement les végétariens et végétaliens.

La femme enceinte, le sportif, l’enfant, et la personne âgée peuvent aussi être atteinte de carences.

Les symptômes qui peuvent être observés :

  • fatigue,
  • perte du volume musculaire,
  • baisse de forme,
  • ongles qui cassent,
  • perte de cheveux,
  • baisse des défenses immunitaires.

Les effets en cas d’excès dans le corps :

C’est l’apport excessif de protéines d’origine animales qui provoque le plus d’inconvénients, car les viandes, comme le porc, la charcuterie contiennent beaucoup de corps gras, la digestion de ces protéines génère plus de déchets (l’urée, l’acide urique, l’ammoniac) dont certains peuvent être toxique pour l’organisme et être responsable de maladies cardio-vasculaire, d’obésité, etc.


Les aliments qui en contiennent le plus : (pour 100 g d'aliment)

  • Gélatine : 86,90 g
  • Levure alimentaire : 48,00 g
  • Viande de pigeon (rôtie) : 37,00 g
  • Lait écrémé : 35,70 g
  • Mijoté de veau : 34,90 g
  • Parmesan : 34,40 g
  • Chevreuil (rôti) : 32,60 g
  • Viande de faisan (rôtie) : 32,50 g
  • Gésier de canard confit : 32,40 g
  • Boeuf (braisé) : 32,10 g
  • Lait demi-écrémé : 31,80 g
  • Ris de veau : 31,60 g
  • Escalope de veau : 31,00 g
  • Confit de canard : 30,70 g
  • Emmental allégé : 30,60 g
  • Viande de poule (bouillie) : 30,40 g
  • Thon germon ou blanc à l'huile de soja (égoutté) : 30,40 g
  • Thon germon ou blanc à l'huile d'olive (égoutté) : 30,10 g
  • Boeuf bourguignon (viande seule) : 30,00 g

 


 

Et pour en savoir plus, voici une liste de quelques sites :

  • www.avenir.net