L'Eau


Qu’est-ce que c’est ?

L’eau potable est composée de minéraux et d’oligo-éléments dont la répartition et les quantités varient selon sa provenance (eau de pluie, eau de surface filtrée, eau de source, eau souterraine minéralisée).

Une eau pure (douce) ou une eau trop riche (dure) n’est pas bonne à boire.

L’eau peut aussi contenir des éléments microbiens ou des substances chimiques qui peuvent être dangereux si leur concentration est élevée. Des bactéries peuvent vite évoluer si l’eau reste stagnante, à l’air libre et exposé directement au soleil.


A quoi elle nous sert ?

L’eau est un élément essentiel pour notre organisme qui en contient environ 65%. L’eau est présente partout, dans nos cellules, le sang, notre cerveau, nos tissus internes, externes et même dans notre squelette. Sans l’eau, nous ne pourrions pas fonctionner. Elle permet l’hydratation et participe à toute l’activité de l’organisme.


Quels en sont nos besoins ?

Nous éliminons l’eau principalement par la transpiration, la respiration et l’urine.

Il faut donc absorber autant d’eau que l’on en rejette. Les pertes et les besoins varient selon son âge, son poids, son activité, la température extérieure, l’exposition au soleil, ou son état de santé.

L’alimentation apporte entre 20 et 70% du besoin en eau (selon l'activité et la température extérieure). Il faut donc boire régulièrement dans la journée pour compléter l'apport. Un homme adulte de 75 kg avec une activité ordinaire a un besoin de 2,5 litres à 3 litres par jour. Une activité sportive ou un travail de force exposé au soleil fait augmenter de 2 à 3 fois la perte de liquide de l'organisme. Tout apport en eau supérieur à la normale doit s'accompagner d'un apport en sodium, magnésium, calcium et autres minéraux pour combler les pertes occasionnés par une transpiration exceptionnelle. Boire une eau minéralisée.

A voir : le guide des apports nutritionnels.


Les effets en cas d’insuffisance dans le corps :

Un manque d’eau, ce traduit vite par une déshydratation.

A partir de 1% de votre poids en eau perdu vous ressentez une soif, vos lèvres sèches.

A 3% de perte, vous avez très envie de boire et vous perdez des forces, vous ressentez une fatigue, vos urines sont plus rares, le rythme cardiaque augmente plus vite au moindre effort.

A partir de 5% de perte, la déshydratation est grave, la peau perd son élasticité, elle pallie, la fièvre monte, des maux de tête plus intenses, des vertiges, perte d’orientation, malaise possible.

A plus de 7%, vous risquez la perte de connaissance et la mort.


Les effets en cas d’excès dans le corps :

Boire de l'eau de source ou du robinet plus que de besoin, peut aussi avoir des conséquences graves.

Conséquence : votre corps cherche à éliminer le surplus le liquide par la voie urinaire (passant par les reins). En même temps que l’eau, vous éliminez des sels minéraux et faites baisser leurs taux normaux de présence dans le sang. Avec une forte baisse du taux de sodium vous risquez l'œdème cérébral

 


Les aliments qui en contiennent le plus : (pour 100 g d'aliment)

  • Concombre (épluché) : 96,90 ml
  • Courgette entière : 96,60 ml
  • Céleri-rave : 96,00 ml
  • Chicorée frisée : 95,90 ml
  • Laitue : 95,800 ml
  • Radis rouge : 95,200 ml
  • Salade verte (sans assaisonnement) : 95,20 ml
  • Laitue : 95,00 ml
  • Endive : 95,00 ml
  • Céleri branche : 95,00 ml
  • Tomate entière (pelée et égouttée) : 94,80 ml
  • Laitue romaine : 94,70 ml
  • Céleri branche : 94,70 ml
  • Asperge (égouttée) : 94,50 ml
  • Potiron : 94,50 ml
  • Endive : 94,40 ml
  • Fenouil (cuit à l'eau) : 94,40 ml
  • Courgette entière : 94,30 ml
  • Tomate : 94,30 ml
  • Chou vert : 93,90 ml
  • Céleri branche : 93,90 ml
  • Champignon, tout type (égoutté) : 93,90 ml
  • Feuilles de Pourpier : 93,90 ml
  • Cidre traditionnel : 93,90 ml
  • Cresson de fontaine : 93,70 ml
  • Oseille (cuite à l'eau) : 93,60 ml
  • Poivron vert : 93,60 ml

 


 Et pour en savoir plus, voici une liste de quelques sites :