Acide animé : Arginine


Qu’est-ce que c’est ?

L’Arginine est un acide aminé protéinogène semi-essentiel, connu depuis 1886. Il est créé par biosynthèse à partir du glutamate. Il est dégradé pour servir d’énergie à l’organisme.

schéma modèle moléculaire acide aminé Arginine
© come-concept.fr


A quoi elle nous sert ?

Utilisé pour fabriquer l’oxyde nitrique et la créatine dans l’organisme. Agis sur le fonctionnement de l’érection (grâce à l’action de l’oxyde nitrique qui favorise la dilatation des vaisseaux sanguins et aide à la circulation du sang). En association avec l’ornithine, agit sur la sécrétion des hormones de croissance et le volume des muscles. Utile pour éliminer l’ammoniaque présente dans l’organisme et à baisser le taux de cholestérol sans le sang.


Quels en sont nos besoins ?

Entre 500 et 6000 mg par jour. Dans le cas d’une alimentation équilibrée, l’organisme en produit en quantité suffisante. Un apport supplémentaire est donc inutile sauf en cas d’événement exceptionnel (accident, infection grave, opération chirurgicale). L’arginine n’est pas conseillée en cas de grossesse, ou femme allaitant et déconseillé aux personnes avec des problèmes cardiaques, d’allergies, d’asthme, d’herpès, d’insuffisance rénale ou avec cirrhose du foie.


Les effets en cas d’insuffisance dans le corps :

Rare (cicatrisation lente, perte de cheveux, éruptions cutanées, constipation. Les causes principales sont dues à certaines maladies qui empêchent la production normale par l’organisme de l’arginine ou accident de la vie.


Les effets en cas d’excès dans le corps :

Malaise gastro-intestinal, maux de tête, diarrhée. La production excessive d’oxyde nitrique est toxique pour l’organisme.


Les aliments qui en contiennent le plus : (à quantité identique d'aliment)

  • les viandes rouges,
  • les volailles,
  • les poissons,
  • les produits laitiers,
  • les fruits secs et céréales

Pour en savoir plus, quelques sites :

(à venir)